la maison est en carton
édition d'images d'art tournées vers l'enfance, illustrations, séries limitées, portfolios...
 
 
19 €
 
 
 
 
18. Dans la ville avec Albertine 
 
Prix de vente : 19 €
Format plié 55 x 28 cm - Format ouvert 55 x 100 cm
Date de parution : 25 novembre 2015 - ISBN 978-2-919650-39-2
 
Une image grand format, tel un paravent, 100 x 55 cm, imprimée sur un papier d’art, qui se plie en 3 parties comme un accordéon + un dépliant (8 x 96 cm) contenant quelques détails extraits commentés de l’image pour jouer à les retrouver !
 
 
Dans la ville d’Albertine, ça bouchonne et ça pétarade. On est nombreux et on va dans tous les sens. Promeneurs, travailleurs et voyageurs naviguent sur la chaussée et les trottoirs.
Tous marchent d’un pas décidé, voire pressé. On se déplace en voiture, en autobus et en scooter, un peu trop sans doute… d’où la fumée qui pique la gorge. Il y a aussi ceux qui sont en rollers, à vélo, en skate-board ou à pied. Ou encore en voiture à pédales.
Il y a tant de choses à faire ici ! On ne sait plus où donner de la tête. On passerait des heures à regarder les publicités ou les enseignes des magasins. Vous reprendrez bien un peu de shopping… Les grands magasins, les boutiques de mode...
Sinon, les restaurants, vous les aimez comment ? La ville offre une large palette de saveurs adaptée à chacune et chacun d’entre vous. Ah, c’était juste pour grignoter ! Dans ce cas, choisissez : donuts, crêpes ou esquimau glacé. Et si vous préférez le salé, mangez des tacos, des sushis, un hot-dog ou un hamburger au fast-food. Non, en fait, avouez… vous avez envie de vous faire livrer une pizza à déguster tranquille dans votre appartement ou un plateau-repas dans votre chambre d’hôtel.
Il y a tellement à voir en ville qu’on en oublie parfois l’essentiel. Un homme assis, une coupelle devant lui, demande en silence un peu d’attention...
Dans cette effervescence urbaine, un élégant monsieur promène son chien, un homme regarde le tumulte de la rue depuis son balcon, un voyageur arrive à l’hôtel, un réceptionniste répond au téléphone, deux amoureux partagent une boisson fraîche, deux autres se disputent et s’énervent...
Le rêve et les fantaisies sont aussi au rendez-vous. On peut faire des rencontres improbables : un géant publicitaire, un clown gourmand, un homme-sandwich ou un monstre à pop-corn.
De toutes parts et dans tous les sens, la ville d’Albertine est inépuisable. Vous n’êtes pas prêts d’en avoir fait le tour.
 
grandimage !
Visiter la maison
> accueil
> actualités
Les auteurs - illustrateurs
> présentation (bio-biblio)
Nos publications
> NOUVEAUTÉS !
> images de collection
> encadrements
> abonnements
> Affiches NEW !
> portfolios & boîtes
> grandimage !
> à mots [dé]couverts
> carnets d’illustrateurs
> livres . livres-objets
> tit’zik
> toise
> coloriages & création
La galerie d’originaux
> œuvres en vente
Nous diffusons aussi...
> Milimbo
> Éd. de la Petite Histoire
> Basic space – EXTRA
> Loup ?
Autour de la maison
> salons, manifestations
> points de vente
> sites à voir
Professionnels
> Librairies
> Bibliothécaires
> Médias - Presse
> Auteurs-Illustrateurs
> Éducation
Newsletter
> s’inscrire
> voir les newsletters
Commande
> commander en ligne
> votre compte client
> contact
 
 
All images on this site are protected by copyright laws. No image may be reproduced in any manner without our prior written authorization.
© 2009 La maison est en carton | contact | crédits | mentions légales | haut de page